• Accueil
  • > 1947- Sur le banc des remplaçants (France)
( 12 février, 2016 )

Quatre matchs sur le banc de touche (remplaçant)

Un article de 1949 signé Max Urbini signale que Roger  est arrivé en 1947 quatre fois au « seuil » de l’équipe de France et a été sélectionné sur le banc des remplaçants. D’abord le 3 mai contre l’Angleterre, puis le 26 mai contre la Hollande, le 1 juin contre la Belgique et enfin le 8 juin contre la Suisse.

 » On pensa alors, nous dit ce journaliste, que Roger s’imposerait indiscutablement dès la saison suivante. Mais la forme du Racingman prit, au contraire, une courbe descendante et son nom ne figura plus parmi les candidats à la sélection nationale… »

Dans la suite de l’article, Urbini explique les raisons de ce déclin passager:

« Ainsi Gabet explique que son long passage a vide a été fonction d’une blessure. En Janvier dernier, à Marseille, j’ai eu un arrachement des ligaments de la cheville gauche  avec complications osseuses. Je suis resté deux mois sur le banc de touche .Ensuite la crainte d’être une nouvelle fois touché m’a souvent freiné en cours de match… ».. »

J’ai retrouvé trace de cette fameuse blessure. Le 14 janvier, en 32 eme journée de championnat, Roger se blesse contre Marseille. En consultant les cahiers de Jeanine, qui notait les résultats de tous les matchs , mais aussi les noms des buteurs, voici ce que l’on constate:

 Jusqu’au 11 janvier 1948, en coupe de France et en championnat, 19   buts. Il faudra attendre le 21 Mars pour que Roger marque en quart de finale de la coupe de France contre Lille, puis le 10 avril en championnat contre Nancy! il ne marquera ensuite que deux buts jusqu’à la fin de la saison.

 

|